Franchise : questions à poser aux franchisés avant de se lancer

Sommaire

Avant d'ouvrir une franchise, il est nécessaire de bien s'entendre avec le franchiseur sur les modalités de l'accord. Plus encore, questionner les actuels franchisés est vivement recommandé.

En effet, les renseignements qu'ils vous fourniront peuvent être cruciaux, car ils vous parlent de l'expérience qu'ils ont vécue, similaire à celle que vous allez vivre.

Toutefois, certaines questions ne se posent pas sans précautions. Vos chances de devenir franchisé dépendent beaucoup de vos capacités diplomatiques. Alors, quelles questions poser et comment ?

Trouver l'adresse des franchisés du réseau

Lorsque vous commencez à vous renseigner auprès des franchiseurs, ceux-ci vous fournissent généralement un document d'information pré-contractuel (DIP). Dans celui-ci, vous trouverez :

  • l'adresse de tous les franchisés du réseau ;
  • la date d'ouverture des succursales.

Ces informations vous seront précieuses :

  • Vous accéderez aux coordonnées des autres franchisés sans devoir les demander directement au recruteur.
  • Vous éviterez ainsi de paraître suspicieux : en effet, la motivation des candidats pèse énormément dans la décision des recruteurs.
  • De plus, les éléments fournis par la liste vous permettront d'adapter vos questions en fonction :
    • de l'implantation de la franchise ;
    • de son ancienneté.

Une fois les franchisés trouvés, vous pourrez leur poser les question suivantes.

Quelle est la rentabilité de l'entreprise ?

Cette question est à poser lorsque vous cherchez à connaître le montant de vos bénéfices potentiels. Vous pourrez ainsi connaître :

  • le chiffre d'affaires moyen de l'entreprise ;
  • le montant qui reste dans la poche du franchisé (donc, peut-être, votre poche) une fois toutes les charges déduites.

Ainsi formulée, la question est directe et claire sans paraître intrusive.

Êtes-vous content de cette surface ?

Cette question vous aidera à savoir si la surface génère des bénéfices adaptés à sa taille :

  • Un grand espace n'est pas automatiquement plus rentable qu'une petite surface.
  • Si le choix d'une surface se fait souvent en fonction du budget disponible, il peut être plus pertinent :
    • de viser plus haut, si les bénéfices générés par la plus grande surface vous permettent d'éponger rapidement le déficit lié à l'investissement dans cette surface.
    • de viser plus bas, si vos calculs vous démontrent que la surface que vous visez génère des bénéfices trop faibles par rapport à sa taille.

La concurrence est-elle active ?

Bien entendu plus il y a de concurrence, plus les ventes sont difficiles :
  • Cependant il y a de bons concurrents et de mauvais concurrents.
  • Il s'agit donc de faire le point sur :
    • les forces du franchisé par rapport à celles de la concurrence ;
    • le caractère loyal, ou non, de la concurrence.

Cette question vous permettra de savoir si l'enseigne que vous voulez reprendre peut, matériellement, faire face à la concurrence.

L'animateur régional est-il compétent ?

Si l'on ouvre une franchise c'est pour déléguer la plupart des corvées de marketing à la maison mère :

  • Ainsi, les franchisés n'ont pas à élaborer de stratégie de vente, mais simplement à suivre celle que l'animateur régional élabore.
  • Il faut donc que celui-ci soit compétent. Il doit notamment :
    • donner aux franchisés des objectifs cohérents par rapport à leur surface et à leur implantation, notamment en matière de chiffre d'affaires ;
    • assister les franchisés dans la poursuite de ces objectifs.

Que pensez-vous de mon emplacement ?

Lorsque vous devenez franchisé, vous devez choisir votre emplacement de façon à ce qu'il ne fasse pas de concurrence à ceux qui existent déjà :
  • Vous pouvez donc sans détour demander aux autres franchisés ce qu'ils pensent de votre emplacement.
  • Forts de leur expérience personnelle, ils pourront vous aider évaluer les forces et les faiblesses de votre surface.
  • Ils pourront notamment mettre le doigt sur des détails pratiques auxquels vous n'auriez pas pensé seul, n'y ayant pas été confronté.

Avez-vous eu mauvaises surprises ?

Rien ne se déroule jamais comme on l'avait prévu dans la vie. Lors de l'ouverture de votre franchise, vous aurez des mauvaises surprises :
  • Toutefois, pour être préparé au mieux, vous pouvez demander aux autres franchisés de vous rapporter leurs propres mésaventures.
  •  Là encore, il est préférable de donner rendez-vous aux franchisés dans un lieu confidentiel, pour ne pas leur causer d'ennuis.

Le soutien du réseau est-il à la hauteur de vos attentes ?

On insistera jamais assez sur le fait que l'intérêt de la franchise est de profiter de la force d'un réseau :
  • De ce fait, il est crucial de s'assurer que les animateurs et la maison mère soutiennent correctement les franchisés.
  • Pour être certain de bien choisir, tâchez de recueillir un grand nombre d'avis sur cette question, auprès d'un maximum de franchisés.
Bien se préparer à devenir franchisé :