Franchisés : les types de profils recherchés par les franchiseurs

Sommaire

Une franchise est un accord passé entre un franchiseur, possesseur d'une marque ou enseigne, et un fanchisé, commerçant indépendant qui obtient le droit de vendre ses produits sous le nom de cette marque. 

Devenir franchisé n'est pas à la porté de tout le monde. En effet, il est nécessaire d'obtenir l'accord des franchiseurs, c'est-à-dire de l'organisme qui gère la marque... Et cet accord est loin d'être systématique.

Alors, quel profil faut-il avoir pour devenir franchisé ?

Bonnes capacités financières

La question de l'argent est l'une de celles que vous devez vous poser en premier :
  • En effet, le fait de devenir franchisé n'est pas gratuit. La marque ne vous donne pas le droit d'exploiter son nom et ses méthodes commerciales, elle vous le vend.
  • Ainsi, si vous ne disposez pas de la capacité financière pour investir, ça n'est même pas la peine de vous présenter.
  • La plupart du temps, les franchiseurs commencent d'ailleurs par s'enquérir de vos moyens financiers, avant même de vous questionner sur votre expérience et votre savoir-faire.

Expérience dans le commerce 

Il y a une différence entre le savoir-faire technique et le fait de savoir vendre :

  • Ainsi, vous pouvez être l'un des meilleurs dans la confection des produits que vous vendez, tout en étant un piètre vendeur.
  • Or, les chaînes de marques cherchent avant tout à vendre le plus possible pour faire fructifier leur réseau.
  • Vous devrez donc faire preuve d'un esprit de commerce :
    • en justifiant d'une ou plusieurs expériences réussies dans la vente ;
    • en sachant vous vendre vous-même aux franchiseurs.

Bon sens des relations humaines

Être franchisé, c'est vivre sans arrêt entouré des autres :

  • clients ;
  • employés ;
  • autres membres du réseau.

Or, la force d'un réseau tient dans l'aptitude à travailler ensemble :

  • Ce que les franchiseurs veulent voir chez un candidat c'est son « esprit réseau » :
    • capacité à travailler en équipe ;
    • capacité à diriger une équipe ;
    • capacité à représenter et à faire représenter la marque auprès de la clientèle.
  • Ainsi, les personnes ayant un profil de travailleurs indépendants et solitaires sont rarement retenus.
  • En revanche, les cadres sont très appréciés, car ils bénéficient en général d'une expérience de la gestion humaine et commerciale. 

Expérience dans le métier concerné

Si une expérience réussie dans le secteur d'activité du franchiseur est un plus, tous les franchiseurs ne l'exigent pas :

  • Certaines enseignes assurent leur sécurité en recrutant uniquement des franchisés expérimentés dans leur domaine.
  • D'autres au contraire sont ouverts à tous, du moment que la motivation est présente.

Beaucoup de motivation !

Après les capacités financières, la motivation est le critère le plus recherché par les recruteurs :

  • Ainsi, ils vendront plus volontiers leur marque et savoir faire à une personne motivée sans lien avec leur secteur, qu'à une personne ayant énormément d'expérience mais peu d'entrain.
  • Par exemple, pour installer une succursale de restauration rapide, les franchiseurs feront davantage confiance à un chauffagiste ultra-motivé qu'à un ancien restaurateur blasé.
  • C'est d'ailleurs plutôt logique :
    • Plus la personne est motivée, plus elle fera ce qu'il faut pour vendre la marque.
    • Elle sera donc plus utile au réseau en véhiculant une bonne image de celui-ci.
En conclusion, pour devenir franchisé, vous avez avant tout besoin d'argent, d'aisance commerciale... et d'une motivation à toute épreuve !

Pour approfondir la question :

  • Vous souhaitez devenir franchisé ? Commencez par bien choisir votre secteur d'activité.
  • Futurs franchisés, s'il est important de bien savoir se vendre au recruteur, il est tout aussi important de bien choisir son franchiseur.
  • Afin d'optimiser ses chances de réussite, il est important de s'informer sur les étapes de base pour devenir franchisé. Consultez notre fiche pratique Devenir franchisé.
  • Par ailleurs, en plus de l'argent donné au franchiseur en échange de sa marque, vous financez votre local et son aménagement. Il est donc préférable de bien économiser avant de se lancer.

Aussi dans la rubrique :

Principe

Sommaire