Principe et avantages de la franchise corner

Sommaire

Vous hésitez à monter une franchise ? La franchise corner, ou encore appelée shop in shop, vous permet de tester la qualité d'une marque en ne lui dédiant qu'une partie de votre magasin.

Comment fonctionne ce dispositif ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Réponses dans cette astuce.

Principe de la franchise corner

Espace dédié pour une marque

Avec la franchise corner, vous ne dédiez pas la totalité de votre magasin à une marque précise.

  • Le commerçant choisit, au sein de son magasin, un seul espace.
  • Il sera uniquement dédié à cette marque.
  • L'espace peut prendre la forme :
    • d'une vitrine ;
    • d'un présentoir.

Ce système se rencontre d'ailleurs couramment dans les grandes surfaces.

Franchise corner : point de vue légal

La loi considère que la franchise corner est une version allégée de la franchise classique.

  • Le commerçant dispose donc du droit d'exploiter la marque.
  • La marque, de son côté, dispose de l'exclusivité sur une partie de la surface de vente.
  • Avant la signature du contrat, le franchiseur doit fournir au commerçant un document d'information précontractuel (DIP) dans les 20 jours qui précèdent la signature du contrat.

Il s'agit donc d'une activité légalement encadrée. Elle est sans danger en cas d'une bonne information sur l'enseigne accueillie, à savoir :

  • crédibilité du concept ;
  • état de la concurrence ;
  • situation financière des autres franchisés, etc.

Franchise corner : pratique pour tester de nouvelles marques

Mettre différentes marques en concurrence

Un commerçant a la possibilité de dédier, au sein de son magasin, plusieurs espaces à des marques différentes :

  • Rien ne l'empêche de représenter des marques concurrentes.
  • Ce système lui permet de tester les produits qui correspondent le mieux à sa clientèle.
  • À terme, il pourra choisir :
    • de garder toutes les marques pour offrir plus de choix à sa clientèle ;
    • de ne garder que la marque vers laquelle ses clients se tournent le plus souvent.

Une transition en douceur

Dès lors que le commerçant a choisi la marque qui lui convient le mieux, il peut augmenter la présence de celle-ci dans son magasin au fur et à mesure :

  • en dédiant, au sein de son espace de vente, plus de place à cette marque ;
  • en diminuant les commandes auprès de ses fournisseurs habituels.

Parallèlement, le commerçant doit revoir sa stratégie marketing, afin d'habituer sa clientèle au nouveau concept porté par la marque.

Retour en arrière possible avec la franchise corner

Généralement, les contrats de franchise :

  • sont à durée déterminée ;
  • s'étalent sur plusieurs années.

Il est toutefois possible de rompre un contrat de franchise avant son terme :

  • si le franchiseur ne respecte pas une ou plusieurs clauses ;
  • s'il ne fournit pas au franchisé le savoir-faire et le soutien qu'il lui promettait.

Le mieux est encore de bien se renseigner avant la signature du contrat :

  • étudiez attentivement toutes les clauses ;
  • interrogez les franchisés déjà installés (leurs coordonnées sont précisées sur le document d'information précontractuel fourni par le franchiseur).

Pour approfondir la question :

  • Le document d'information pré-contractuel, que vous fournit le franchiseur après votre premier contact avec lui, peut vous être d'une aide précieuse. Il contient notamment les coordonnées de tous les autres franchisés. Lisez-le attentivement !
  • Pour en savoir plus sur les droits et obligations des franchisés, consultez notre page : Franchisé.
  • Bien choisir son franchiseur est primordial pour réussir son projet de franchise. Ne vous précipitez pas !