Choisir sa franchise

À jour en Février 2018

Écrit par les experts Ooreka

Vous avez l'âme d'un chef d'entreprise et les talents d'un manager et vous souhaitez choisir une franchise pour exercer l'activité qui vous tient à cœur ?

Le franchiseur vous apportera son savoir-faire quand vous serez franchisé afin de vous lancer dans cette aventure passionnante.

Choisir sa franchise : les critères essentiels

La franchise permet de devenir chef d'entreprise :

  • en s'appuyant sur des professionnels d'un secteur d'activité qui incluent un ensemble de services,
  • en limitant les risques de la création d'entreprise.

Cependant, il est vivement conseillé de rentrer dans un réseau de qualité et de ne pas se lancer à l'aveuglette : la franchise engage l'emploi du franchisé et ses capitaux sur des bases contractuelles qu'il ne pourra plus modifier ultérieurement.

Choisir sa franchise : les étapes

D'abord, listez les franchises qui correspondent à vos attentes.

Puis validez certains points qui seront les clés de la réussite :

  • la solidité du franchiseur,
  • le chiffrage des coûts d'investissement (droit d'entrée, apport personnel, achat ou location du local),
  • l'étude de marché,
  • la zone de chalandise,
  • les comptes prévisionnels,
  • vos goûts et vos motivations.

Sachez qu'il est également possible d'acheter une franchise dans le cadre d'une reprise de franchise.

Choisir sa franchise : valider la solidité du franchiseur

Le franchiseur doit :

  • transmettre son savoir-faire aux franchisés : la transmission doit être effective et non promise,
  • apporter en continu une assistance commerciale et/ou technique au franchisé.

Voici les questions que l'on peut se poser :

  • quelle est la notoriété et la réputation du franchiseur ?
  • quelle est sa capacité d'innovation ?
  • quelle est santé économique (niveau d'endettement, rentabilité) ?
  • de combien d'établissements le franchiseur dispose t-il ? Appartient-il à un groupe ?
  • combien de franchisés ont quitté le réseau et quelles en sont les raisons ?
  • le franchiseur est-il récent sur le secteur d'activité ?
  • peut-il concurrencer les acteurs déjà fortement implantés localement ?

Chiffrer le coût d'investissement pour choisir sa franchise

Le coût d'investissement englobe : le droit d'entrée, l'apport personnel, l'achat ou location d'un local, etc.

Le coût d'investissement prévisionnel du franchisé englobe :

  • frais de démarrage :
    • l'investissement initial (apport personnel franchise) et le droit d'entrée,
    • la redevance (royalties franchise) correspondent à la somme qui sera consacrée pour démarrer l'affaire du franchisé,
    • les frais de lancement : frais de constitution de la société, les frais de publicité pour le démarrage et le fonds de roulement ne sont pas négliger,
  • autres frais :

Étude de marché : indispensable pour choisir sa franchise

L'étude de marché est un état général du marché national voire local.

Le futur franchisé ne doit pas se contenter de l'étude de marché faite par le franchiseur qui est bien souvent très succincte.

Il a tout intérêt à mener sa propre étude :

  • récolter de nombreuses informations sur la population d'une ville ou d'un quartier auprès de l'Insee, des chambres de commerce (CCI) ou des métiers et de la municipalité concernée,
  • évaluer l'état de la concurrence en étudiant les lieux au plus près.

Le franchisé pourra faire une comparaison des chiffres d'affaires prévisionnels obtenus par lui-même et ceux annoncés par le franchiseur.

Le franchisé peut aussi faire réaliser cette étude par une société spécialisée, le coût allant de 2 000 à 10 000 € selon les cas.

Bien choisir sa franchise : la zone de chalandise

La zone de chalandise est une zone qui correspond au potentiel de clientèle d'un magasin ou d'une entreprise de services :

  • pour les réseaux qui s'adressent au grand public, la zone de chalandise s'exprime en nombre d'habitants (les chalands),
  • pour le secteur de l'habitat, automobile, etc, cette dernière s'exprimera en nombre de propriétaires immobiliers ou en automobilistes.

Vous devez pouvoir rentabiliser votre investissement grâce à la zone de chalandise minimum qui sera indiquée par le franchiseur pour une unité.

Choisir sa franchise : faire ses comptes prévisionnels

Le franchiseur remet au franchisé un bilan et un compte de résultat prévisionnel « types », rarement des comptes prévisionnels « personnalisés » : un CA, les charges et résultats qui sont des projections sur l'avenir généralement fondés sur la comparaison avec d'autres unités de l'enseigne.

Pour avoir plus de crédibilité, il est important d'apporter à votre banquier vos propres comptes prévisionnels que vous aurez préparés avec votre comptable à partir des éléments transmis par le franchiseur.

Pour cela, le franchiseur a l'obligation de remettre au franchisé un document d'information préalable (DIP franchise) précisant :

  • les investissements qui seront incontournables pour le franchisé, comme l'achat ou la location d'un local, le matériel nécessaire à l'exploitation, le mobilier au couleur de l'enseigne etc.
  • la durée du contrat ainsi que les conditions de renouvellement, de résiliation et de cession ainsi que les champs d'exclusivité.

C'est ce document qui lui permettra d'établir son propre compte d'exploitation prévisionnel, une étape capitale au choix de votre franchise.

Choisir sa franchise : ce que le franchiseur attend de vous

Un franchiseur sérieux sélectionnera les candidats qui correspondent le plus à ses critères de sélection, à savoir :

  • un profil « type » de candidat  recherché (personnalité, votre expérience, vos motivations),
  • vos critères géographiques et économiques d'implantation qui doivent correspondre au concept de la franchise,
  • le montant de votre apport personnel et vos capacités d'emprunt,
  • vos capacités intellectuelles,
  • votre esprit d'équipe et vos capacités managériales,
  • votre capacité à participer à l'évolution rapide du réseau,
  • vos motivations.

Dans quel secteur d'activité choisir sa franchise ?

Vous pouvez choisir votre franchise dans de nombreux secteurs d'activité, à savoir :


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !