Calculer les frais d'ouverture d'une franchise

Sommaire

Calculer les frais d'ouverture d'une franchise

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Choisir une franchise qui vous convient ne doit pas se limiter à prendre ce qui est disponible dans votre secteur d'activité. Vous devez surtout calculer les frais d'ouverture de cette franchise.

En premier lieu, il s'agit de déterminer le coût d'investissement, et de le rapporter au chiffre d’affaires espéré. Une fois cette sélection effectuée, il s'agit de se pencher sur l'expérience et la taille du groupe.

1. Déterminez le montant de l'investissement

Les conditions des franchises sont regroupées au sein du dossier d'information pré-contractuelle (DIP). Selon ce dossier, additionnez tous les éléments suivants et vous obtiendrez le montant de l'investissement.

Consultez le droit d'entrée et dépôt de garantie

Le droit d'entrée d'une franchise porte bien son nom, il correspond au montant à payer pour avoir le droit de devenir franchisé. Certaines sociétés demandent également un dépôt de garantie, notamment lorsqu'elles mettent du matériel à votre disposition.

Calculez le montant de l'apport personnel

Non seulement un apport personnel vous sera nécessaire pour obtenir un prêt professionnel, mais une société de franchise peut l'exiger. Leur objectif est de ne sélectionner que les entrepreneurs les plus motivés.

Pensez aux frais relatifs au local commercial

Il vous sera nécessaire de louer un pas-de-porte, des bureaux, un entrepôt ou un magasin. Certaines franchises vont vous demander d'acheter le local, d'autres vous permettront de le louer. Enfin, certaines vous procureront elles-mêmes les locaux.

En tout état de cause, il s'agit d'ajouter ces frais au droit d'entrée et à l'apport personnel.

Prenez en compte les frais de matériel

C'est l'avantage des franchises, elles vous livrent votre outil de travail clés en main. Par exemple, s'il s'agit d'une franchise dans la pâtisserie, on vous remettra les fours, réfrigérateurs et autres appareils de cuisine professionnels.

Consultez le DIP afin de voir quel en sera le montant, car il n'est pas compris dans les frais ci-dessus.

2. Évaluez le montant de vos frais

Calculez les charges fixes

Toute activité économique, quelle qu'elle soit, présente des charges fixes. Ces charges fixes sont ce que vous devrez impérativement réaliser pour ne pas faire faillite.

Pour les calculer, additionnez :

  • les salaires, c'est-à-dire les salaires bruts (y compris le vôtre) plus les cotisations sociales à payer par l'entreprise ;
  • les loyers, s'il y en a ;
  • les taxes fixes (taxe sur les véhicules de société, impôts locaux…) ;
  • les mensualités du prêt professionnel, si vous en avez souscrit un ;
  • les autres charges fixes indissociables.

Calculez les frais d'exploitation

Un franchisé peut avoir à participer à diverses dépenses engagées par la société mère.

Consultez bien votre DIP, il doit préciser le montant :

  • de la participation aux frais publicitaires ;
  • des frais d'enseigne ;
  • d'une redevance sur le chiffre d'affaires réalisé.

Prenez en compte les frais de formation

La formation est un élément essentiel dans le choix d'une franchise. Le dossier d'information pré-contractuel vous fera savoir si le montant est à votre charge, ou à celui de la maison mère.

3. Estimez la rentabilité potentielle

Calculez votre marge brute

En tant que franchisé, vous devrez donc vous fournir exclusivement auprès de la maison mère.

Pour déterminer précisément quelle sera votre marge brute, faites l'opération suivante :

marge brute = prix de vente - prix d'achat

Déterminez les bénéfices potentiels

Bien sûr, vous ne connaîtrez le retour sur investissement qu'après une année d'activité.

  • Prenez le DIP, et utilisez les prévisions de chiffre d'affaires qui s'y trouvent.
  • Faites l'opération suivante :
Bénéfice potentiel = chiffre d'affaires espéré - prix d'achat - charges fixes - charges d'exploitation - impôt sur les sociétés - impôts locaux

4. Comparez l'expérience et la taille des franchises

Tenez compte du nombre d'années d'existence

N'oubliez pas qu'en tant que franchisé, vous allez investir. Cependant, votre retour sur investissement dépendra en grande partie de la compétence de la maison mère.

Vérifiez le nombre d'années d'existence de toutes les solutions que vous avez retenues : la logique voudrait qu'une franchise avec peu d'expérience demande un faible investissement, afin de couvrir le risque de fermeture.

Analysez le nombre d'implantations en nom propre

Si une société de franchise est sûre d'elle, elle devrait avoir un certain nombre d'unités en nom propre.

Au même titre que les franchiseurs vont vous demander un apport afin de tester votre motivation, ne retenez que celles ayant des unités en nom propre, afin de tester leurs propres motivations.

Considérez le nombre de fermetures au cours des dernières années

Les franchiseurs vous parleront certainement du nombre d'ouvertures, mais pas du nombre de fermetures. Une société de franchise ne présentant aucune fermeture est bien entendue préférable.

Consulter la fiche pratique Ooreka